• Diminuer la taille des caractères
  • Augmenter la taille des caractères
  • Imprimer
  • Contact
  • Plan du site
  • Obtenir la version pdf de la page
Vous êtes ici > Accueil

Le diagnostic et l’état initial de l’environnement

Les analyses réalisées dans le cadre du diagnostic et de l'état initial de l'environnement ont permis de dégager les enjeux suivants :

  • Démographie

L'équilibre démographique est un enjeu fort pour le territoire. La réalisation de cet objectif induit de proposer une offre de logements et services adaptés mais aussi des emplois et du foncier mobilisable. La prise en compte du vieillissement de la population est aussi un objectif auquel le territoire devra répondre.

  • Logement

La mobilisation du foncier semble être un enjeu prégnant pour le territoire, malgré les difficultés du territoire à mobiliser les disponibilités foncières. Le renforcement des capacités de mobilisation du foncier à urbaniser pourrait être défini comme un objectif du SCoT.
L’important développement de la vacance sur territoire inscrit la valorisation des logements vacants comme second enjeux de cette thématique.
Présenter une offre de logements variée et adaptée, notamment envers les jeunes, semble essentiel pour favoriser une dynamique démographique.

  • Consommation d'espace

L’observation de la consommation foncière sur les dix dernières années montre une amélioration de la densité bâtie simultanément à un ralentissement du foncier mobilisé pour le logement.
Il est nécessaire de poursuivre l’effort de limitation de consommation d’espace et d’amélioration de la productivité foncière des logements.

  • Services - équipements

Le vieillissement de la population évoqué précédemment doit engendrer une réflexion sur la couverture du territoire en termes d’équipements et de services adaptés.
Le maintien à domicile des personnes âgées doit être favorisé, notamment au travers des services proposés.
L’accessibilité aux services, quelquefois problématique, demeure un enjeu pour le territoire. Dans un souci d’accessibilité équitable et égale il est nécessaire d’encourager le développement de services et commerces de proximité.

  • Déplacement  - mobilité

L’utilisation de la voiture est largement préférée pour les déplacements sur le territoire, notamment domicile/travail. Favoriser la pluri-modalité pour le réseau de déplacement s’inscrit comme l’enjeu central de cette thématique.
Mener une réflexion sur une alternative possible aux déplacements routiers semble nécessaire. Le renforcement des autres modes de déplacement tels que les modes doux est un objectif pour le SCoT. Il faudra donc poursuivre le développement des itinéraires et des aménagements cyclables du territoire.
Renforcer la compétitivité des transports en commun.

  • Economie

Il s’avère nécessaire d’attirer des actifs sur le territoire au vu de la population vieillissante et de la baisse des « actifs résidents » du territoire.
Soutenir l’artisanat très présent sur le territoire du SCoT.
Privilégier une offre commerciale complémentaire aux pôles commerciaux des agglomérations voisines.
Favoriser le développement touristique du territoire.
La sécurisation et la favorisation des circuits-courts de l’activité agricole sont à privilégier, pour ce pilier de l’économie locale.
La définition d’une stratégie foncière doit s’inscrire comme un enjeu du SCoT pour garantir le développement des activités économiques, au vu des problématiques liées aux réserves foncières.

  • Environnement - milieux naturels et biodiversité

Enjeux n°1 = Protection des zones humides remarquables et préservation des zones humides ordinaires, en particulier dans le Ried et les fonds de vallées vosgiennes, Maîtrise de l’étalement urbain et préservation des espaces agricoles périvillageois diversifiés (ceintures de vergers, prairies, ...)

  • Environnement - trame verte et bleue

Enjeu n°1 = Préservation en priorité de l’environnement des cours d’eau (ripisylves, bandes enherbées, prairies, …), notamment en plaine et dans le vignoble

  • Environnement - paysage et patrimoine

Enjeux n°1 = Préservation de la diversité des paysages et des éléments paysagers structurants (cours d’eau, vignoble, vallées, chaumes, villages clairière, etc.), Maintien des coupures paysagères, préservation et renforcement des ceintures périvillageoises, Maîtrise de l’urbanisation et prise en compte des paysages sensibles et soumis à la vue, dans les choix d’aménagement et de développement, Traitement et requalification des portes d’entrées du territoire MVR, des entrées de villes & villages et débouchés de vallées, Préservation, voire reconquête, de paysages de qualité aux abords des principaux axes de découverte du territoire et mise en valeur des points de vue

  • Environnement - maitrise et réduction de la consommation foncière

Enjeu n°1 = Maitrise et réduction de la consommation d’espaces en aménageant mieux

  • Environnement - climat, air, énergie

Enjeux n°1 = Maitrise et réduction de la consommation d’énergie, en agissant sur l'habitat et les besoins en transport, en cohérence avec le PCET, Augmentation de la part des EnR dans la production d’énergie et diversification des sources d'EnR produite sur le territoire

  • Environnement - pollutions et nuisances

Enjeu n°1 = Maitrise et réduction de l'exposition de la population à la pollution de l'air


Contact

Syndicat Mixte Montagne Vignoble & Ried
1, rue Pierre de Coubertain
68151 RIBEAUVILLE
Tél. : 03 89 73 27 10
Fax : 03 89 73 27 11

>